Dr. Oren Zuckerman

Docteur, 2007, MIT
Fondateur de miLAB, École de communication IDC Herzliya
Conseiller académique à TekkieUni

À propos du Dr Oren Zuckerman

Le docteur Oren Zuckerman a obtenu sa maîtrise et son doctorat au Massachusetts Institute of Technology (MIT) Media Lab où il a étudié et développé de nouvelles interfaces d’apprentissage. Son domaine de recherche est axé sur l’impact que les technologies interactives ont sur le comportement humain, et plus particulièrement les technologies numériques et physiques. Lors du forum économique mondial de 2001, à Davos, Suisse, il a été reconnu comme « pionnier en matière de technologie ».

Il y a 10 ans, il a fondé le Media Innovation Lab à l’IDC Herzliya et le dirige encore aujourd’hui. Il a également instauré le programme « Communications interactives », un parcours pédagogique novateur dans lequel il est responsable du suivi et du développement des programmes.

Lorsqu’il fréquentait le MIT, le Dr Zuckerman a contribué au développement conceptuel de l’environnement de codage pour enfants « Scratch ». C’est actuellement l’environnement de codage le plus populaire au monde. Il a été spécialement conçu pour initier les plus jeunes à la pensée computationnelle de manière intuitive et attrayante. Il est basé sur des blocs et fonctionne un peu comme un puzzle. Des enfants, qui n’ont aucune expérience en matière de programmation, l’utilisent pour créer des jeux, des œuvres d’art, des histoires et faire des simulations. (Vous trouverez plus d’informations sur la façon dont le Dr Zuckerman a contribué à Scratch sur Wikipédia – page en anglais).

Le codage encourage les enfants à réfléchir et leur permet de relever des défis de manière créative. Ce domaine devrait devenir la nouvelle culture numérique

Au cours des premières sessions de brainstorming sur l’environnement de codage Scratch, le Dr Zuckerman a suggéré le nom « Scratch ». Il s’est inspiré des appropriations créatives que les Dj organisent lorsqu’ils créent de nouvelles expériences médiatiques en se basant sur des médias existants (par ex. la musique). Le sens du mot reflète le fait que les enfants peuvent faire preuve de beaucoup de créativité en inventant de nouvelles expériences interactives à l’aide de médias existants tels que les images, l’animation, les sons ou des projets interactifs. Grâce à Scratch, les enfants peuvent utiliser des projets que d’autres personnes ont créés avec Scratch, faire une animation de danse à l’aide de leur musique préférée ou copier le concept de leur jeu vidéo préféré et le personnaliser en changeant les règles ou les éléments visuels.

Aujourd’hui, plus de 20 millions de personnes dans le monde utilisent l’environnement de codage gratuit de la MIT, Scratch. La majorité d’entre eux sont des enfants ou des jeunes (de 8 à 18 ans). Plus de 30 millions de projets ont été créés au moyen de Scratch, dont 25 % à l’aide de projets déjà existants.

Les compétences en créativité numérique devraient êtes accessibles aux enfants de tous les pays

Recherche connexe

Le Dr Zuckerman a obtenu plusieurs subventions de recherche dans le domaine des médias interactifs et de l’interaction homme-machine (HCI). Ses sujets de recherche impliquent des modèles de participation au sein de la communauté en ligne de Scratch, l’apprentissage par le biais de l’interaction numérique et physique, les activités de plein-air numériques et l’interaction homme-robot. Il a publié de nombreux articles et revues sur les conférences HCI, a participé à de nombreuses innovations technologiques et à des événements médiatiques interactifs.

La recherche et l’expérience grâce à la technologie et les enfants
Articles sélectionnés sur les enfants, la technologie, l’apprentissage et le jeu :