Comment Tekkie Uni a aidé un petit génie à en savoir plus sur le codage

Ishef Nolan Glatzel est un jeune argentin de 15 ans qui vit à Buenos Aires avec ses parents.

Il a commencé à s’intéresser à la technologie vers l’âge de 8-9 ans, ce qui n’a rien d’étonnant vu qu’il vient d’une famille technique. Son père, Diego, est un entrepreneur qui travaille à la maison et qui dirige une société d’informatique indépendante. Sa mère est titulaire d’une licence en analyse systémique.

« Il a commencé par explorer le monde de la programmation à travers des jeux, puis il a voulu passer à Scratch », explique son père, Diego Glatzel. « Petit à petit, il a développé son propre jeu en autodidacte. »

Qu’est-ce que cela fait lorsqu’un enfant issu d’une famille technique suit un cours de codage en ligne ?

Ishef a conçu son premier jeu à l’âge de neuf ans avec l’aide de son père, qui l’a aidé à le terminer. À 13 ans, il était prêt à apprendre le codage et à renforcer ses compétences. Il avait déjà pris des cours à l’académie Khan, mais ses parents préféraient une école ou un enseignant à proximité pour que leur enfant puisse approfondir ses connaissances en matière d’informatique et de programmation. Leurs recherches n’étaient cependant pas très fructueuses.

« Certaines écoles de la région nous ont dit qu’il était encore trop jeune pour le programme qu’elles proposaient et qu’il fallait attendre encore deux ans », explique son père, Diego. « Ma femme a alors vu une publicité pour Tekkie Uni sur Facebook et me l’a montrée. Nous avons alors consulté leur site, nous nous sommes inscrits et un conseiller nous a expliqué d’une manière très claire le fonctionnement de ce projet pédagogique. »

Diego avait beaucoup de questions à poser. Il avait commencé à s’intéresser à l’informatique à peu près au même âge que son fils quand il était enfant. Il voulait donc s’assurer que le programme de Tekkie Uni lui convienne. Sa conversation avec le représentant de Tekie Uni l’a cependant convaincu.

Il m’a dit : « Je voulais savoir si dans cette académie les enfants travaillaient en équipe et sur des projets. Le conseiller m’a tout expliqué de manière extrêmement claire. Nous avons donc décidé de nous lancer ».

Ishef n’a, quant à lui, pas eu besoin d’aide pour commencer : il a installé le logiciel de Tekkie Uni tout seul, sans l’aide de son père, a effectué tous les tests pour voir si son micro fonctionnait correctement et a commencé le cours, qu’il adore, en toute autonomie. Il a réalisé de nombreux projets et a acquis plusieurs nouvelles compétences, notamment le mode Code en direct, la pensée structurée pour créer un jeu et le concept de travail d’équipe.

Il a travaillé sur plusieurs projets de groupe et maintenant, dans le cours « Développez votre première application », niveau avancé, il en apprend davantage sur le rôle des équipes dans le développement d’applications. Il aime aussi chercher les erreurs de programmation lors de la « fête » des bugs, une leçon pendant laquelle les enfants d’une classe de codage déboguent leurs applications.

Comment Tekkie Uni a-t-elle aidé Ishef pendant la pandémie ?

Cela fait maintenant trois ans qu’Ishef suit des cours chez Tekkie Uni. Au départ, l’idée de ses parents était de faire venir un enseignant à la maison, comme pour les cours de musique par exemple, mais ils ont vite été convaincus par le format de cours proposé par Tekkie Uni : tout se passe en ligne et en direct, avec un vrai enseignant !

Diego dit : « C’est pour cette raison que nous aimons tant vos cours. Nous avons un espace où le groupe d’élèves rencontre son enseignant en direct, ainsi que des classes ouvertes et les enregistrements des cours. Cela offre une plus grande flexibilité à ceux qui ont besoin de consolider leur apprentissage.

De plus, les cours de Tekkie Uni comptent parmi le peu d’activités extrascolaires qui sont encore proposées et auxquelles Ishef peut encore participer pendant la crise actuelle du Covid-19. Ishef va normalement à l’école le matin et pratique plusieurs activités l’après-midi ; il prend notamment des cours de Taekwondo et de musique. Un grand nombre de ces activités sont toutefois annulées en ce moment, mais ce n’est pas le cas de Tekkie Uni. Son père dit que c’est très utile.

Diego dit : « Les cours de programmation, en plus d’être instructifs, permettent de se distraire au milieu de cette situation et d’oublier un peu tout le reste. C’est une activité de loisirs agréable, où il s’amuse tout en étant attentif. »

Pourquoi l’apprentissage de la programmation informatique est-il si important pour les enfants ?

Diego fait le rapprochement entre le codage et l’anglais : ce sont deux langues que les jeunes devront connaître pour intégrer le marché du travail.

« Ces connaissances leur permettront de se démarquer de ceux qui ne les ont pas. De nos jours, les enfants qui ne possèdent pas ces connaissances sont presque analphabètes, car le codage est le langage de demain. », explique-t-il.

Diego encourage d’autres parents à essayer les cours de codage en ligne. Les parents cherchent toujours à inciter leurs enfants à explorer leurs passions et leurs centres d’intérêts pour qu’ils puissent trouver une activité qui leur plaît, comme la musique, le sport et la danse. Il n’y a aucune raison pour ne pas les initier à la programmation.

« Si vous encouragez vos enfants à apprendre cette matière, vous leur offrez les bons outils pour avoir accès aux meilleurs emplois. », dit-il. « Tout se joue à cet âge-là. Plus ils commencent jeunes, plus ils seront préparés. »


Abonnez-vous à notre newsletter!
Laissez vos coordonnées, et soyez Tekkie!

Commentaires

Comment below